Je chante,
Tu danses,
Nous célébrons…

Je chante mon chant, tu danses ta danse,
Nous avons le même tempo,
Pour le bonheur du Monde qui nous regarde et applaudit.

Tu m’écoutes,
Je t’observe,
Mais, nous comprenons-nous ?
Toi qui ne sais que danser, et moi qui ne peux que chanter ?
Comment comprendras-tu le sens de mes mots,
Et comment saurai-je décoder les mouvements de ton corps ?

Je m’exprime,
Tu t’exprimes,
Nous raisonnons.
Moi comme un chanteur, et toi comme un danseur.

Je devine,
Tu devines,
Nous devinons.
Sommes-nous animés par le même esprit ?

Tu pourrais m’apprendre et je pourrais t’expliquer,
Mais nous nous disons en nous mêmes,
Et s’il advenait que le Monde ne s’intéresse plus qu’à lui, une fois qu’il saura chanter ET danser ?
Et comment saurais-je si lui m’apprend la vérité ?

Nous nous regardons (discrètement) dans les yeux et discernons.
Je lis dans les tiens au son de mon chant,
Et tu lis dans les miens au rythme de tes pas …
Peu importe que mes yeux chantent et que les tiens dansent.

Pourras-tu comprendre le cœur de mon chant sans que je ne le décrive ?
Saurai-je saisir la joie dans ta danse sans que tu ne l’expliques ?

Peu importe…

Je chante,
Tu danses,
Aux yeux du Monde, nous sommes en harmonie…
Mais, Dieu nous garde si nous ne sommes pas animés par le même esprit !

Par Karl-Chris R. Nsabiyumva. Il vit et travaille à Bujumbura. Visitez son blog misterburundi.worpress.com, et suivez-le sur Twitter: @Mr_Burundi.

(Photo par Arnaud Gwaga Mugisha)